Digesteurs de laboratoire anaérobies agités continus LAMBDA MINIFOR

Biodégradation anaérobie de déchets organiques et analyse des biogaz produits dans les digesteurs de laboratoire LAMBDA MINIFOR.

Fermentation anaérobie dans le digesteur de laboratoire LAMBDA MINIFOR

Dans une étude récente de l’université autonome de Baja California, des produits organiques solides ont été fermentés dans des conditions anaérobies pour produire un biogaz dans des digesteurs agités conçus sur la base de digesteur de laboratoire LAMBDA MINIFOR de 7 litres de volume.

Digesteurs & conditions anaérobies - LAMBDA MINIFOR

Figure 1: Reference Nakasima-López, Mydory, Paul Taboada-González, Quetzalli Aguilar-Virgen, and Nicolás Velázquez-Limón. "Adaptación de Inóculos Durante el Arranque de la Digestión Anaerobia con Residuos Sólidos Orgánicos." Información tecnológica 28, no. 1 (2017): 199-208.

Lors du procédé de biodégradation des chercheurs ont alimenté les digesteurs anaérobies MINIFOR en déchets solides organiques et soutiré les effluents et récupéré le biogaz produit par la méthode de déplacement à l’eau.
Les mesures et régulations des paramètres essentiels durant la fermentation anaérobie, tels que le pH, la température, sont assurées par les digesteurs de laboratoire LAMBDA MINIFOR.

Les fermenteurs de laboratoire MINIFOR bien adaptés pour maintenir les conditions anaérobies!

Avec les fermenteurs de laboratoire MINIFOR il est très facile de maintenir les conditions d’anaérobiose durant tout le processus de fermentation:

Cuve de réacteur parfaitement étanche pour les fermentations anaérobies

Les cuves du réacteur LAMBDA MINIFOR pour les fermentations anaérobies sont entièrement étanches.
Des bouchons en silicone à joints d’étanchéité multiples sur les ouvertures latérales assurent une étanchéité parfaite au niveau des sondes et canules pour les liquides et gaz du réacteur.

Conditions anaérobies fermenteur MINIFOR avec l'étanchéité parfait

Figure 2: L’étanchéité parfaite de la cuve du LAMBDA MINIFOR assure le maintien des conditions anaérobies durant toute la fermentation.

 

Purger les cuves des fermenteurs avec l'azote (N2)

Pour les procédés anaérobies, l’addition contrôlée de N2 inerte dans les cuves de fermentation permet d’éliminer l’air résiduel présent dans les fermenteurs MINIFOR:

  • En purgeant l’espace de tête avec de l’azote gazeux
  • Par barbotage d’azote dans le milieu pour éliminer l’oxygène de celui-ci

L’axe d’agitation des fermenteurs MINIFOR est creux et est aussi utilisé pour la barbotage d'azote par un diffuseur auto-nettoyant.  

Présence de sulfure d’hydrogène (H2S) gazeux et protection des digesteurs de laboratoire

Le gaz produit durant la dégradation de déchets organiques dans des conditions anaérobies contient du sulfure d’hydrogène (H2S) qui est corrosif. 

Pour éviter la corrosion des digesteurs de laboratoire durant les expériences de biodégradation, LAMBDA Laboratory Instruments fournit des cuves de réacteurs en verre pour les digesteurs de laboratoire MINIFOR.

Le fabricant LAMBDA Laboratory Instruments propose des pièces détachées en polymères résistants à H2S ou des membranes en polyuréthane utilisables avec les digesteurs anaérobies MINIFOR protégés ainsi de la corrosion par H2S.

 

Mesure des gaz produits durant la digestion

La sortie de gaz des fermenteurs de laboratoire MINIFOR permet de connecter des appareils de mesure du CO2 et méthane qui sont des gas produits durant la digestion:

Le débitmètre MASSFLOW HS mesure en permanence le débit total de gaz en sortie durant le procédé de la biodégradation comme la digestion anaérobie de déchets organiques ou la production de biogaz.

 

Vous pouvez trouver plus de détails sur les fermenteurs de laboratoire LAMBDA MINIFOR à la page www.fermentor.net/features et à www.lambda-instruments.com/fermenter-bioreactor/.

 

Mots clés: biodégradation, digesteurs anaérobies, biogaz, méthane, CO2, déchets organiques, CSTR, H2S, fermenteurs de laboratoire